LA CAVERNE D' UTINAM - Collectif Solidaire Partagé - E-BOUTIQUE VENTE ET LOCATION EN LIGNE pour RECONSTITUTIONS HISTORIQUES TOUTES EPOQUES - De la PREHISTOIRE jusqu'à nos jours - ETHNIQUE, FOLKLORIQUE, TRADITIONNEL,  DECORS, COSTUMES, BIJOUX, ACCESSOIRES pour BROCANTE, COLLECTION - EQUIPEMENTS et ARMES  PREHISTORIQUE, ANTIQUES, MEDIEVALES, RENAISSANCE, GRAND SIECLE, EMPIRE - SURPLUS  MILITAIRE WW1 et WW2 - OBJETS, MEUBLES et MOBILIERS - LOCATION, CREATION et REALISATION D'EXPOSITIONS TEMPORAIRES et PERMANENTES - SCENOGRAPHIE et MUSEOGRAPHIE MANNEQUINS de MUSEES - MISES en SCENE ARTISANS METIERS ANCIENS

LVE-021 - Les métiers traditionnels au temps des pharaons - collection édition ATLAS - 23 x 29 cm - 135 pages

Référence : LVE-021

En stock : 1

Disponibilité : Peu d'articles en stock, dépêchez-vous de commander !

5,00€ TTC

art égypte art égypte ancienne égypte ancienne égypte Art égyptien livre hiéroglyphes livre égypte ancienne dieux égyptiens déesses égyptiennes religion égypte grandes civilisation collection Hachette collection ATLAS Livre égypte

Les métiers traditionnels au temps des pharaons - Collection éditions Atlas - 23 x 29 cm - 135 pages

Figurines dieux égyptiens / Statues statuettes égyptiennes / Bijoux égyptiens - Egypte ancienne / Papyrus égyptiens / Livres et librairie Egypte ancienne

Livres, documents, fascicules, iconographies et librairie relatant de l'histoire et la civilisation de l' Egypte ancienne

Les métiers traditionnels au temps des pharaons

Un exemple de ces métiers typiquement égyptiens : Le scribe, une calamité officielle 

Qu'il soit petit tenancier ou corvéable au sein d'une équipe au service d'un propriétaire foncier ou du domaine d'un temple,le paysan ne recueille qu 'une maigre part des fruits de son dur labeur.

Toute la production céréalière, richesse principale de l'Égypte, est monopole d'État.

L"administration centrale intervient à toutes les étapes du cycle des semailles et des mois-

sons et en surveille scrupuleusement le déroulement.

Les parcelles emblavées sont marquées par des bornes. Lors des semailles, le scribe du blé note attentivement combien de fois chaque semeur remplit son petit couffin en écorce ou en

papyrus tressé.

Eternellement soupçonneux, il garde en permanence un œil sur les éventuels resquilleurs. Quand les épis sont presque mûrs, on procède à ume estimation des redevances de fermage en 'évaluant les récoltes sur pied et en mesurant au cordeau les zones ài moissonner.

Le plus redouté de tous est sans doute le scribe des ch1amps, chargé de collecter la taxe sur la moisson. Accompagné de gardes armés de bâtons, installé à l 'ombre de ' branches de palmier portées par des Nubiens, il mesure au boisseau la quantité de grain récoltée, dont 10 % seulement reviennent au petit tenancier, avec quelques sacs supplémentaires constituant la semence pour l'année suivante.

Malheur au paysan qui a dissimuulé une partie de sa récolte. Une sévère bastonna-

de lui apprendra à se plier à la volonté de l 'implacable administration.